Les racines dans une Italie renaissante

Cette histoire a commencé lors de l’Après-guerre, lorsque finalement l’Italie tendait la main au futur.
Aux pieds des Apennins bolognais, une entreprise produisant des vernis pour le bois vit le jour.
Erigée par Giancarlo Cocchi, brillant entrepreneur qui a su percevoir le boom dans l’industrie du bois.

La direction confiée à Aldrovandi

Durant la seconde moitié des années quatre-vingt, Cocchi passa la main. La société fut vendu à un groupe anglais, mais la direction fut confiée à un membre de son équipe, fils de gendarme-partisan, et d’une mère au foyer.
Le nom du nouveau manager est Lindo Aldrovandi.

De 1987 à 2003, la nouvelle ère Aldrovandi consolide une expérience industrielle déjà victorieuse. La marque devient synonyme de vernis hi-Tech. La recherche avance à pas de géants. L’activité est frénétique. Les ventes s’envolent de 36 milliards d’anciennes lire à 100 millions d’euros.
C’est dans ce contexte que la propriété passe de la main des anglais à celle des américains.

Les américains
et le rêve italien

Cette histoire possède un second commencement qui débute à une date précise : Juillet 2003.Les nouveaux patrons américains ont des idées différentes de celle d’Aldrovandi. Ils sont convaincus de pouvoir faire mieux. Ils ne tarderont pas à se quereller avec le Directeur Général et le mettront à la porte. Il s’agit d’un moment difficile, remplit de tension et d’amertume pour Aldrovandi.

Les amis et le nouveau commencement

Durant août 2003, Aldrovandi rencontra de vieux amis.D’une part, les héritiers de Giancarlo Cocchi, fondateur de son ancienne entreprise ; et d’autre part, la famille Cenacchi, propriétaire de la société brésilienne Renner Sayerlack, leader du marché des vernis pour le bois en Amérique du Sud.
Aldrovandi souhaite se relancer, construire une nouvelle entreprise, retourner à la production de vernis, jusqu’à rêver de produire les meilleurs vernis pour le bois. Afin de réaliser son rêve, il eut besoin des personnes qui croyait en ses capacités d’entrepreneurs.

C’est ainsi qu’est né Renner Italia. Le gouvernail est bien sûr confié à Lindo Aldrovandi.

La première brique à Minerbio

GDès l’automne 2003, quelques fidèles collaborateurs décident de rejoindre le projet et d’abandonner l’ancienne entreprise. L’inauguration des premiers bâtiments Renner Italia fut célébrée à Minerbio en janvier 2004. Cinq mois seulement se sont écoulées depuis le licenciement d’Aldrovandi.

Depuis 2004, 70 employées de l’ancienne entreprise ont démissionné afin de suivre Aldrovandi. Entre temps, Renner Italia se fraye une place entre les plus grands producteurs de vernis pour le bois, devenant une chimie d’excellence à l’internationale.

La politique d’Aldrovandi

2004

Dès la création, Renner Italia a institué le 14ième mois (non prévu dans la CNL).

2009

Dès la création, Renner Italia a institué le 14ième mois (non prévu dans la CNL).

2012

En 2012, 50% des économies énergétiques se retrouvent dans le bulletin de paie

2014

Depuis 2014, les sites de productions de Renner Italia sont alimentés par des énergies provenant de sources renouvelables.

2015

En 2015, grâce à la nouvelle initiative de responsabilité sociale « La Buona Vernice », Renner Italia soutient 10 associations à but non lucratif, promouvant des activités de solidarité, de promotion culturelle et d’incitation à la pratique du sport chez jeunes.

Il y a une idée précise dans chacun des pots de vernis Renner Italia.
Cette idée est fondée selon les racines de notre histoire.

Les étapes les plus significatives

2004
Fondation Renner Italia / Chiffre d’affaires: 2,5 M€
2005
Certification Catas / Chiffre d’affaires: 14 M€
2006
Chez Renner: Projet Ever Summer / Création de l’usine à solvants
2007
Lancement des vernis dédié au particulier Rio Verde / Chiffre d’affaires: 33,5 M€
2008
Production: 12.000 tonnes / Employés: 150
2009
Projet World Wide / Distribution de 15% des bénéfices aux employés / Chiffre d’affaires: 42,5 M€
2010
Création de Renner Spagna / Chiffre d’affaires: 54 M €
2011
Création de Renner France / Company to watch / Chiffre d’affaires: 62 M€
2012
Projet Odyssey et Projet Arctic / Company to watch / Economie d’énergie reversée aux salariés dans le bulletin de paye /App iRenner
2013
Création des vernis ignifuges Firewall / Prix Entreprise Environnement / Production: 20.000 tonnes / Chiffre d’affaires: 78 M € / Employés: 226
2014
Dixième Anniversaire / Company to watch / Nouveau dépôt des matières premières / Employés: 243
2015
Nouveau dépôt logistique / Création de Renner Polonia / Lancement de la nouvelle ligne de vernis pour le parquet Solid / Chiffre d’affaires: 92 M€ / Employés: 260
2016
Projet Blue Shield Protection / Vernis Rennerplast / Méthanal zéro / Chiffres d’affaire: 100 M€