Les employés de Renner Italia gardent le sourire. Bonne nouvelle: la troisième convention collective de deuxième niveau de l’entreprise a été signée. Le dialogue avec les syndicats et le Filctem-Cgil  continue.

Au cours des sept dernières années, Renner Italia a distribué 17.485 euro (bruts) en plus à chaque employé. Il y a quelques jours, l’entreprise a signé la troisième convention collective de deuxième niveau. Cette fois-ci, un message a été donné à ceux qui veulent fonder une famille. Allez-vous vous marier? L’entreprise vous donne 250 euros. La famille s’agrandit? Renner vous donne 250 autres euro, pour fils biologiques ou adoptés.

Et si vous êtes un papa, vous avez un jour de repos en plus que ce qui est établi dans le contrat national des chimistes.

Les nouvelles les plus importantes de la convention de deuxième niveau du 2018 doivent être ajoutées à tous les droits précédemment acquis. C’est-à-dire: 1.150 euro en plus dans la feuille de paie; 500 euro pour le welfare (contribution à l’école maternelle, livres scolaires, traitements médicaux, budget domestique, voyages, loisirs, etc.); 600 euro pour la productivité, révisés et portés à 800; la quatorzième mensualité, qui n’est pas incluse dans le contrat de travail national.

 

Renner Italia toujours prend soin de ses employés et de leur bien-être.

Mais ce n’est pas tout. Il y a aussi des bonus de travail pour le résultat économique de l’entreprise: 800 euro.

Tout compte fait, à la fin de l’année 2018, chaque employé de Renner, par rapport au salaire ordinaire, gagnera 3.500 euro bruts de plus (le montant du welfare est le seul à être considéré comme net). À moins qu’il / elle se marie et devienne papa / maman. Dans ce cas, le montant brut total sera de 4.000 euro.

Dans la terre de la région italienne, Renner reste proche des familles et du territoire. Au cours des trois dernières années, grâce au projet La Buona Vernice, l’entreprise a contribué (avec 105 000 euro) à l’ouverture de soupes populaires et d’ateliers d’artisanat pour les jeunes dans le besoin, a soutenu le festival du livre pour enfants et a encouragé de jeunes compagnies théâtrales et distribué des défibrillateurs sur l’ensemble du territoire.

Cette année, Renner s’est concentré sur son projet Premio per il Contemporaneo pour le soutine des illustrateurs avec moins de 40 ans.

Les inscriptions sont ouvertes sur www.premiorenner.it jusqu’au 10 octobre. Jusqu’à 10.000 euros, une exposition pendant ArtCity Bologna  et un catalogue sont en jeu.